Menu

Consommation des Français en produits aquatiques frais : à 11 mois 2019, des achats en léger recul en volume, mais en hausse en valeur

Consommation des Français  en produits aquatiques frais : à 11 mois 2019, des achats en léger recul en volume, mais en hausse en valeur

Sur les onze premiers mois de 2019, les achats des ménages français en produits aquatiques frais sont en léger recul en volume (- 0,7 %), mais à la hausse en valeur (+ 2,7 %) grâce notamment à un prix moyen en constante augmentation (+ 3 %).

Le poisson frais voit ses volumes s’affaiblir légèrement de 0,2 %, tout comme les coquillages (- 4 %), alors que les crustacés et les céphalopodes résistent à cette tendance baissière (respectivement + 2 % et + 5 %).

Parmi les poissons frais en croissance en volume figurent l’églefin (+ 25 %), le bar (+ 17 %), la raie (+ 16 %) et le thon (+ 9 %). 

Le cabillaud (- 9 %), la sardine (- 10 %), la dorade (- 11 %) et la baudroie (- 15 %) reculent fortement en volume. Le prix moyen continue de se renchérir pour les principales espèces, excepté pour le bar (- 1 %), la sole (- 3 %) et la sardine (- 5 %).

Parmi les coquillages frais, les volumes achetés de coquilles Saint-Jacques entières ont augmenté  de 6 % et ceux de noix de St-Jacques de près de 17 %, répondant ainsi à la dépréciation de leur prix moyen (respectivement de 5,5 % et de 3 %).

Les volumes de crustacés ont, par contre, été tirés à la hausse par les achats massifs en langoustines (+ 20 %) à la suite à une baisse de son prix moyen de 5 %.

Source : Conseil Spécialisé France AgriMer 30 janvier 2020

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail