Menu

Nouvelle aide à l'embauche de jeunes alternants

Une nouvelle aide unique à l’apprentissage

Au 1er janvier 2023, une nouvelle aide unique est désormais appliquée pour l’embauche d’un apprenti ou d’un salarié en contrat de professionnalisation de moins de 30 ans.

Fixée à 6 000€ pour tous les contrats conclus entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2023, quel que soit le niveau préparé, la durée du contrat et la taille de l’entreprise.

Cette aide du Gouvernement répond à un triple objectif :

  • Favoriser l’embauche d’apprentis sur les niveaux bac ou inférieurs dans les plus petites entreprises,
  • Susciter l’engagement des entreprises en les soutenant dès la première année dans le projet de recrutement en alternance,
  • Simplifier le dispositif pour les jeunes et leurs employeurs.

Comparatif depuis les dispositions de 2019

  Aide unique apprentissage mise en place le 1er janvier 2019 Aide exceptionnelle pour l’embauche d’un alternant (qui s’est substituée à l’aide unique apprentissage la première année) et aide unique apprentissage en vigueur pour les contrats conclus entre 1er juillet 2020 et jusqu’au 31 décembre 2022 Nouvelle aide unique pour l’embauche d’un alternant applicable pour les contrats conclus entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2023
1ère année du contrat Pour les apprentis employés dans une entreprise de moins de 250 salariés et préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac :
➔ 4 125 € maximum pour la 1er année d’exécution du contrat d’apprentissage
➔ 5 000 € la 1er année pour un alternant mineur
➔ 8 000 € la 1er année pour un alternant majeur
6 000 € pour toutes les entreprises et pour tous les alternants de moins de 30 ans, quel que soit le niveau préparé et quelle que soit la durée du contrat
2ème année du contrat Pour les apprentis employés dans une entreprise de moins de 250 salariés et préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac :
➔ 2 000 € maximum pour la 2ème année d’exécution du contrat d’apprentissage
Pour les apprentis employés dans une entreprise de moins de 250 salariés et préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac :
➔ 2 000 € maximum pour la 2ème année d’exécution du contrat d’apprentissage
3ème année du contrat Pour les apprentis employés dans une entreprise de moins de 250 salariés et préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac :
➔ 1 200 € maximum pour la 3ème année d’exécution du contrat d’apprentissage
Pour les apprentis employés dans une entreprise de moins de 250 salariés et préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac :
➔ 1 200 € maximum pour la 3ème année d’exécution du contrat d’apprentissage

 

N’hésitez pas à recruter un apprenti !


En tant qu'adhérent, retrouvez toute l’information de cette nouvelle aide unique dans votre INFO 64 (page 15).

Votre organisation est à votre disposition pour toute question à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus...

Bouclier tarifaire électricité : Ne tardez pas !

Bouclier tarifaire électricité : Ne tardez pas !

Depuis le 1er janvier 2023 et valable toute cette année, un nouveau dispositif vous permet de réduire vos factures d'électricité et de profiter de "l'amortisseur d'électricité" ainsi que du plafonnement des tarifs.
Cette mesure veut que le gouvernement prenne en charge, sur 50% des volumes d’électricité consommés, l'écart entre le tarif indiqué sur le contrat et 180 euros par mégawattheure (mWh).

Pour autant, cette disposition n'est pas automatique !
Vous êtes appelés à avertir votre fournisseur d'énergie par le biais d'une attestation sur honneur pour en bénéficier (ci-dessous).


Lien de l'attestation sur honneur : www.economie.gouv.fr/files/files/2023/Modele_attestation_aides_energie_entreprise.pdf


Vous trouverez ci-dessous un schéma simplifié pour vous aider dans vos démarches :

Schéma bouclier tarifaire électricité

Quid du "guichet d'aide" ?

Rappelons également que le "guichet d'aide", mis en place en juillet 2022 et prolongé pour toute l'année 2023, permet aux entreprises éligibles de recevoir une subvention de l'état afin de régler leur facture.
Bonne nouvelle, cette aide est cumulable avec l'amortisseur d'électricité.
Pour en bénéficier, vous devez pouvoir justifier d'une augmentation de vos factures énergétiques d'au moins 50% en un an (sur une période de deux mois), et que celle-ci représente au moins 3% de votre chiffre d'affaires.
Auquel cas, cette subvention est à solliciter depuis votre compte professionnel des impôts : www.impots.gouv.fr/aide-gaz-electricite

Réponses diverses apportées par le conseiller de la Ministre chargée des PME

Comment faire en cas de difficulté de trésorerie pour le paiement des factures ?
Il faut essayer d’anticiper sur les flux de trésoreries prévisionnels. Si les engagements ne sont pas soutenables (ex : dette…) les professionnels sont invités à se rapprocher de leurs experts-comptables, à entamer une discussion avec leur fournisseur d’énergie et à contacter les agents départementaux à la sortie de crise afin d’étudier les solutions possibles (vous trouverez au bas de cet article, la liste de ces conseillers avec leurs coordonnées).


Comment sont établis les reports d’échéances sociales et fiscales ?
Ces reports sont prévus pour certains types d’échéances qui sont décelables. Le prélèvement à la source n’est par exemple pas concerné. En revanche, pour les échéances de taxes locales ou les cotisations de charges sociales patronales il y a possibilité de les échelonner. La demande doit être faite aux services de l’Etat.


Comment entamer des renégociations de contrats dits « problématiques » ?
Les études se feront au cas par cas dans le cadre d’une discussion avec le fournisseur et avec l’appui des services de l’Etat (médiateurs de l’énergie et dans les cas les plus sensibles avec le cabinet ministériel).


Existe-t-il une possibilité de recourir à l’activité partielle avant tout licenciement ?
Il n’y a pas de dispositif dérogatoire pour l’activité partielle pour le moment.


Les PME ouvertes après le 1er décembre 2021 pourront-elles avoir accès au guichet d’aide au paiement ? Comment calculer le CA ?
Une entreprise créée après le 1er décembre 2021 n’est pas éligible à l’aide gaz et électricité conformément à la condition d’éligibilité requérant une création antérieure au 1er décembre 2021 (création de nouvelle entreprise ou modification juridique avec changement de SIREN).

Pour l’appréciation du CA de référence des entreprises créées fin 2021, le décret du 1er juillet 2022 prévoit : « par dérogation, pour les entreprises créées entre le 1er janvier 2021 et le 30 novembre 2021, la période de référence correspond à la période comprise entre la date de création de l’entreprise et le 31 décembre 2021 ». Pour une entreprise créée par exemple le 1er octobre 2021, le calcul s’effectue en prenant le CA de référence sur la période octobre-décembre 2021.


Comment s’effectue le calcul des effectifs et du chiffre d’affaires pour une entreprise détenant plusieurs points de vente ?
Les critères (effectif et CA) s’analysent au niveau du SIREN y compris pour plusieurs points de ventes. C’est à dire tous les établissements confondus.


Faut-il prendre en compte les apprentis dans le calcul des effectifs pour le critère « moins de 10 salariés » prévu par le bouclier tarifaire ?
Les apprentis ne sont pas pris en compte dans le calcul des effectifs de l’entreprise, comme indiqué à l’article L. 1111-3 du Code du travail. Cette précision apportée par le ministère est une bonne nouvelle pour les entreprises concernées.

---

Pour toute question, n'hésitez pas à nous solliciter à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

En savoir plus...

Jeudi 19 janvier – Une journée dédiée à la Poissonnerie au SIRHA 2023 de Lyon !

Jeudi 19 janvier – Une journée dédiée à la Poissonnerie au SIRHA 2023 de Lyon !
Une mise en avant du métier de Poissonnier-Écailler

Nous vous donnons rendez-vous au SIRHA de Lyon, le jeudi 19 janvier 2023 dès 9h00, où se dérouleront les deux concours historiques de la profession : L’Écaille d’Or et le Golden Fish. Ces évènements sont à retrouver sur le stand des métiers de bouche (Hall 2.3A / Porte 2.17) et des moments forts seront retransmis en direct sur les réseaux sociaux.

Ces concours sont organisés par l’OPEF – Organisation des Poissonniers Écaillers de France, l’Association Lyon Poissonnier Écailler (LPE) ainsi que la Société Coopérative Artisanale de Poissonniers Professionnels (SCAPP) avec deux objectifs : la mise en avant du métier pour montrer aux plus jeunes la beauté des produits de la mer et la préservation et l’évolution des savoir-faire. Le thème retenu pour cette édition en lien avec le SIRHA : Innovation et Environnement.

Lors du concours de l’Écaille d’Or, sept candidats finalistes s’affronteront pendant plusieurs heures et différentes épreuves devant un jury composé de professionnels, dont des Meilleurs Ouvriers de France. Au menu, les prétendants au titre, seront jugés sur leur travail et valorisation des produits de la mer, leur créativité, leurs préparations et l’esthétique de leurs réalisations.

Quant au concours Golden Fish, huit candidates et candidats devront sublimer le filetage de plusieurs poissons, la réalisation d’un plateau et mettre en avant leur maîtrise et savoir-faire dans la transformation et préparation de ces produits.

Tous seront aussi évalués sur leur capacité à présenter leur travail devant un jury constitué de professionnels reconnus de la poissonnerie.

Une touche artistique sublimant les produits ainsi qu’une capacité d’innovation dans leur présentation et consommation est attendue de la part des prétendants au titre et nous comptons sur vous pour soutenir tous les candidats et apprécier leur travail, aboutissement de nombreuses années de travail.
Ces concours proposent une mise en avant du métier de poissonnier écailler mettant en valeur le savoir-faire et l’excellence du métier. Vous pourrez également assister à la remise officielle des trophées de cet évènement le même jour, dès 17h30.

Nous vous attendons donc nombreux à assister à ce moment d’exception, et rendez-vous ce jeudi 19 janvier au SIRHA de Lyon EUROEXPO, lieu incontournable de la gastronomie mondiale.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur : www.sirha-lyon.com
Retrouvez également le communiqué de presse de l'évènement en bas de l'article.


Détails du programme du concours Golden Fish

Article 5 :Déroulement du concours

Heure d’arrivée : 7H30 au-delà de 10 minutes sans motif et/ou avertissement valable le/la candidat(e) sera éliminé(e). En cas de motif jugé valable le candidat prendra le concours en marche. Le jury reste absolument souverain concernant la décision qu’il prend.

8h00 à 8h30 – Épreuve du QCM (20 min) sur le Métier : techniques, zones de pêche et sous-zones, noms latins des principales espèces sur étal de poissonnerie, biologie et biochimie du poisson et connaissances métier. (Lieu : scène – espace 1)

8h30 à 9h30 – Mise en place du matériel et préparation du poste de travail pour chaque candidat. (Lieu : scène – espace 1)

9H30 à 11h30 – Découpe des poissons sur scène. (Lieu : scène – espace 1)

  • Flétan : en filets simples. Interprétation par les candidats en fonction du sujet (épreuve cuisine),
  • Saumon : en filets,
  • Sériole : découpe façon bouchère,
  • Merlan : en tresse,
  • Rôties avec 2 poissons (saumon et flétan) + 1 ingrédient libre qui reflète le choix du thème,
  • Portefeuille de bar ou daurade bio,
  • Encornet 200/300 : mettre en tubes, récupérer l’encre, (2 encornets sont mis à disposition),
  • Coquilles Saint-Jacques : carpaccio avec assaisonnement libre en fonction du thème

12H30 à 13h00 – Réalisation d’une assiette de sashimi. (Lieu : box – espace 2)

13H15 à 13h30 – Réalisation d’un plateau de fruits de mer en click and collect. (Lieu : box – espace 2)

14h00 à 15h00 – Confection d’un risotto à l’encre d’encornet et corail accompagné de son pavé de flétan. Présentation de trois assiettes et trois plats traiteurs.

Note : les plats traiteurs seront destinés à être réchauffés avant dégustation. (Lieu : box – espace 2)

15H00 à 16h00 – Mise en scène des réalisations du jour pour présentation au jury sur une table roulante.

Note : Une seule assiette de l’épreuve G et un seul plat traiteur devront être présentés. (Lieu : scène – tables roulantes)

16h00 à 17h00 – Délibérations des Jurys

17h00 à 18h00 – Remise des Prix


Détails du programme du concours L'Écaille d'Or

Article 5 : Déroulement du concours

Heure d’arrivée : 7H30 au-delà de 10 minutes sans motif et/ou avertissement valable le/la candidat(e) sera éliminé(e). En cas de motif jugé valable le candidat prendra le concours en marche. Le jury reste absolument souverain concernant la décision qu’il prend,

8h00 à 8h30 – Épreuve du QCM (20 min) sur le Métier : techniques, zones de pêche et sous-zones, noms latins des principales espèces sur étal de poissonnerie, biologie et biochimie du poisson et connaissances métier. (Lieu : box – espace 2)

8h30 à 9h30 – Mise en place du matériel et préparation du poste de travail pour chaque candidat. (Lieu : box – espace 2)

9H30 à 11h30 – Cuisson des coquillages et réalisations des verrines du thème. (Lieu : box – espace 2)

Les candidats devront procéder à la cuisson en vue des épreuves suivantes F et G :

  • 3 homards vivants,
  • 1,2 kilos de bulots,
  • 300 grammes de bigorneaux,
  • 4 Tourteaux,
  • 18 Langoustines,

Les candidats devront réaliser des verrines entrant dans la composition du buffet pour 12 personnes. Libre choix et interprétation selon le sujet.

Le candidat est libre du choix de l’affectation entre les produits qu’il transforme en verrine et les produits qu’il conserve pour la réalisation du plateau de l’épreuve G. Il est obligatoire d’assurer une juste répartition entre les pièces transformées (verrines) et les pièces présentées brutes sur buffet de fruits de mer (G).

12h30 à 13h00 – Épreuve de vitesse :  ouverture de 100 huîtres mélangées. (Lieu : scène - espace 1)

13H15 à 13h30 – Réalisation d’un plateau de type Click and Collect (qui sera offert au restaurant des chefs pour dégustation) (Lieu : scène - espace 1)

14h00 à 16h00 – Réalisation d’un buffet de fruits de mer pour 12 personnes, (Lieu : scène - espace 1)
Mise en scène des réalisations du jour pour présentation au jury sur une table roulante.  (Lieu : scène – tables roulantes)
Note : les épreuves G et H doivent se dérouler dans le temps imparti pour l’épreuve G soit de 14h00 à 16h00.

16h00 à 17h00 – Délibérations des Jurys

17h00 à 18h00 – Remise des Prix


Remerciements à nos partenaires qui nous soutiennent lors de cet évènement

Partenaires concours

 

En savoir plus...

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail